Skip to main content
Monthly Archives

janvier 2022

En Vrac, lecture théâtralisé de et avec Agnès Laurenti

By Non classé

Vendredi 4 Février 2022 à 19h
En Vrac, lecture théâtralisé de et avec Agnès Laurenti
Direction d’acteur Christophe TURGIE
Entrée 6 €. Tarif étudiant 4 €
Gratuit pour les enfants
Pass vaccinal demandé et port du masque
Accueil dans le respect des normes sanitaires – Label confiance sanitaire de la ville de Nice
Galerie Depardieu
6 rue du docteur Jacques Guidoni 06000 Nice
Réservation/billetterie : site ci-dessous

« Vivre sans aimer ou mourir d’aimer ? Comment vivre face aux autres ? Croire en une île imaginaire, traversée par des êtres si semblables
qu’ils en deviennent différents, ou fuir les langues inventées. Ce sont les questions que pose, EN VRAC, ce spectacle… dans sa langue à lui ».

Auteur, poète, Agnès Laurenti est une artiste qui écrit sur la complexité de l’être humain, la difficulté d’être et de vivre sa différence.

Après avoir donné des lectures publiques – à Nice où elle vit- dans divers lieux culturels ( le César, le labo 102 ) elle a présenté, en 2015 une
tentative de mise en espace de son ouvrage    Murs Porteurs  où elle peint la ville comme un univers dématérialisé, décorporéisé, liquéfié.

Elle a écrit en 2011 et joué, deux ans plus tard, la pièce En Vrac (Théâtre de l’Eau Vive, Théâtre Francis Gag, Espace Magnan).

Influencée par l’école de Nice, ce n’est pas en tant que comédienne qu’elle envisage l’expérience de la scène ; elle se considère plutôt elle
même comme un objet avec lequel il faut travailler, une matière vivante avec laquelle il faut créer.

Selon elle, écrire n’est pas un acte relevant du domaine de la pensée, mais plutôt un acte organique, relevant de l’inconscient et c’est vraisemblablement inconsciemment qu’elle a fait de la différence son principal thème.


Source link

Exposition Alain Lestié – Stances détachées

By Non classé

Alain Lestié – Stances détachées
Galerie Depardieu
6 rue du docteur Jacques Guidoni 06000 Nice
Vernissage le jeudi 13 janvier de 16h à 21h.
En présence de l’artiste
Exposition jusqu’au 13 février 2022
Entrée libre

Stances détachées

Sous ce titre inspiré de la poésie, Alain Lestié nous propose une suite d’œuvres lyriques, formant un poème structuré et cohérent, une sorte de monologue d’inspiration élégiaque.

Encore une fois, le titre souligne le caractère éphémère, ponctuel, non figé et épars, de ce magnifique ensemble réalisé comme toujours avec un simple crayon Nero sur un papier Fabriano traditionnel et très épais (640 gr/m²) dans la sobriété et la rigueur du noir et blanc.et les formats semblables.

Les titres de chacune de ces œuvres sont un chemin qui nous entraîne jusqu’au plus profond de sa réflexion pour s’éclaircir et s’adoucir ensuite vers une « promenade ». Les titres sont évocateurs de cette progression : « -à la fin -à temps perdus -aller simple -au bout -destination -éclats des lieux -en somme -escale -état second -marine -mémento -nuageux -nuit -peinturage -respice finem -traces -travaux pratiques -une éclaircie -vers la sortie -voix sourdes -du testamentaire -habitation -restes -tableau -une autre fin -une promenade »

Loin de tout effet spectaculaire, les œuvres de cette exposition nous interrogent sur le monde dans lequel nous vivons en autant de messages d’une force et d’une efficacité qui lui sont toutes personnelles. Fruit d’une profonde réflexion, toujours situées entre l’abstrait et le concret, ses œuvres concentrent un savoir faire acquis de longue date. Elles expriment magnifiquement ses interrogations et ses doutes.

Nous vous invitons à partager les émotions que nous procurent cette nouvelle exposition, loin des phénomènes de mode, pour nous faire vivre et apprécier ce qui a du sens.

Christian Depardieu


Source link